Fédération de la Somme pour la Pêche et la protection du milieu aquatique
vidéocomptage
La faune piscicole reste encore méconnue dans certains fleuves et rivières car il est difficile de réaliser des inventaires des populations présentes. Afin d'améliorer la connaissance sur les espèces présentes dans le fleuve Somme, la Fédération a mis en place un système de vidéo-comptage.

Le fleuve Somme accueille une grande diversité piscicole et constitue un axe de migration indispensable pour certaines espèces de poisson. Ainsi, dans le cadre du rétablissement de la continuité écologique, le Conseil départemental de la Somme a mis en oeuvre de nombreux travaux afin de permettre la libre circulation des espèces et des sédiments. Pour permettre ces déplacements, de nombreux ouvrages de franchissement ont été réalisés telles que des passes à poisson. La Fédération a profité d'un de ces ouvrages pour mettre en place un système de vidéo-comptage permettant ainsi de visualiser les espèces empruntant la passe à poisson.

Le dispositif est constitué de deux panneaux éclairants via des LED, d'environ 1m de haut, installés face à face au niveau du bassin le plus amont de la passe à poisson. Des déflecteurs permettent de concentrer les écoulements entre les panneaux. Trois caméras sont intégrées directement dans les panneaux et permettent de trianguler le passage d'un poisson et d'enregistrer chaque passage sur toute la colonne d'eau.

Afin de récolter des vidéos de qualité, le dispositif nécessite un entretien régulier réalisé par les agents de la Fédération.

L'ensemble des vidéos enregistrées est ensuite traité et dépouillé au bureau. La quantité peut varier en fonction des saisons, de la turbidité de l'eau notamment.
En moyenne, environ 300 séquences d'une à deux secondes sont enregistrées chaque jour. Le traitement manuel à l'aide d'un logiciel spécifique permet d'identifier les poissons, de comptabiliser les passages, de définir le sens de migration entre autres.